Coroscanner

Description de l’examen

L’angioscanner des coronaires ou Coroscanner est un examen de tomodensitométrie qui permet de visualiser le cœur et les artères du cœur (artères coronaires) de manière non invasive.

Il repose sur le principe du scanner à rayons X et l’injection d’un produit de contraste iodé pour la visualisation des vaisseaux.

Les dernières générations de scanner bi tube, multi-barrettes permettent une rapidité d’acquisition très importante ce qui permet d’obtenir des images figées du cœur.

Les renseignements apportés par cet examen sont très souvent déterminants pour porter un diagnostic précis.

Où pratiquer cet examen ?

Préparer votre venue

R

Votre ordonnance prescrite par votre médecin traitant

R

Votre carte vitale ou attestation papier

R

Votre attestation de mutuelle en cours de validité

R

Votre dernier résultat d'analyse de sang

si besoin en fonction du type d’examen

R

Vos anciens examens

si vous en possédez et si besoin (s’ils n’ont pas été réalisés dans nos centres d’imagerie)

R

La liste écrite des médicaments que vous prenez

R

Votre attestation d'accident de travail

si besoin

R

Votre attestation de maladie professionnelle

si besoin

R

Un moyen de paiement

carte bancaire, chèque ou espèces

Important

Dois-je apporter quelque chose pour l’examen ?
Il est très important de vous munir de vos précédents examens car il est toujours intéressant de comparer les images à plusieurs années d’intervalle.
Y a-t-il des précautions à prendre ?

Vous devez nous signaler vos antécédents, en particulier cardiovasculaires et rénaux

Si vous êtes enceinte ou susceptible de l’être

Si vous avez un terrain allergique en cas de nécessité d’injection de produit de contraste

Vos bilans sanguins récents en particulier le dernier dosage de la créatininémie datant obligatoirement de moins de deux mois à la date de l’examen.

Prendre rendez-vous en ligne

C’est simple et rapide, 5 minutes suffisent

Important

Précautions
En matière d’irradiation des patients, rien n’a pu être démontré dans ce domaine compte tenu des faibles doses utilisées et toutes les précautions sont prises pour limiter au strict minimum la zone examinée. Toutefois, des précautions concernant les femmes enceintes doivent être prises systématiquement. C’est pourquoi il est important de signaler si vous pouvez être dans ce cas.

Si vous êtes allergique, notamment à un produit de contraste, il est indispensable d’informer votre médecin. En effet, dans ce cas, il pourra prescrire une prémédication pour minimiser le risque d’allergie.

Certains médicaments anti-diabétiques oraux (biguanides, tels le GLUCOPHAGE®, GLUCINAN®, STAGID®, Metformine®) doivent être interrompu pour une durée de 48 heures après l’injection.
Des modalités particulières seront observées en cas de facteurs de risques particuliers, qui seront identifiés au moment du dialogue entre l’équipe et vous.

Déroulement de l’examen

La secrétaire procède à votre accueil en récupérant vos papiers de sécurité sociale, votre carte de mutuelle, votre ordonnance, le courrier de votre cardiologue, le consentement et éventuellement le produit de contraste.

Une fois votre accueil terminé, vous patientez en salle d’attente le temps qu’un manipulateur vienne vous chercher.

Le manipulateur vous fait entrer en cabine afin que vous déposiez vos affaires et que vous puissiez vous déshabiller.

Il vous pose des questions sur votre identité, la raison de votre venue et il vient ensuite vous chercher pour vous conduire en salle d’examen. La cabine reste fermée à clef durant toute la durée de l’examen.

Vous êtes allongé(e) sur le dos sur un lit qui se déplace dans un large anneau, et seul(e) dans la salle d’examen ; nous pouvons communiquer avec vous grâce à un micro. L’équipe se trouve tout près de vous, derrière une vitre.

Elle vous voit et vous entend pendant tout l’examen. Si cela était nécessaire, elle peut intervenir à tout instant.
L’examen dure en moyenne 10mn. Votre coopération est importante et vous devez essayer de rester immobile.

A l’aide d’un micro, nous vous demanderons à plusieurs reprises de gonfler les poumons et de bloquer votre respiration pendant une dizaine de secondes. Votre coopération est primordiale pour obtenir des images de bonne qualité.

Cet examen nécessite une injection intraveineuse de produit de contraste iodé, le manipulateur vous posera donc une voie veineuse, le plus souvent au pli du coude.

Pour s’affranchir des mouvements du cœur qui est un organe mobile, l’acquisition des images sera réalisée avec une synchronisation cardiaque. Pour cela on vous placera des électrodes sur la poitrine, reliées à un électrocardiogramme.

Si votre rythme cardiaque est supérieur à 70 battements par minute et s’il n’y a pas de contre- indication, le radiologue peut vous administrer juste avant l’examen, un médicament de la famille des bêtabloquants de courte durée d’action. Cela permettra de ralentir votre rythme cardiaque et ainsi d’obtenir des images de bonne qualité. 

Le manipulateur vous raccompagne en cabine pour une courte surveillance et retira votre voie veineuse avant de vous renvoyer en salle d’attente où la secrétaire vous rendra votre dossier.
Merci de prévoir votre présence dans notre service pour une durée d’environ 2 heures.
Aller au contenu principal